Natasha Richardson

Natasha Richardson

Natasha Jane Richardson : Une vie remplie de drame et de succès

Natasha Jane Richardson est née à Marylebone, à Londres, en Angleterre, de parents célèbres : le réalisateur et producteur Tony Richardson et l’actrice Vanessa Redgrave. Elle était la sœur de l’actrice Joely Richardson, la nièce des acteurs Corin Redgrave et Lynn Redgrave, et la petite-fille des acteurs Michael Redgrave et Rachel Kempson.

Une carrière éblouissante sur scène et à l’écran

Formée à la Central School of Speech and Drama de Londres, Richardson a joué de nombreux rôles sur scène, tels que « Helena » dans « A Midsummer Night’s Dream » et Ophelia dans « Hamlet » au Young Vic. En 1986, elle a remporté le prix de la critique londonienne pour la nouvelle actrice la plus prometteuse pour son interprétation de « Nina » dans « The Seagull », aux côtés de Vanessa Redgrave et Jonathan Pryce.

Au début de sa carrière, elle a incarné Mary Shelley dans « Gothic (1986) » de Ken Russell, et Patty Hearst dans le film éponyme réalisé par Paul Schrader en 1988. Plus tard, elle a reçu des éloges de la critique et a remporté un Theatre World Award pour ses débuts à Broadway dans la reprise de la pièce Anna Christie en 1993.

Une vie personnelle marquée par l’amour et le drame

Son premier mariage avec le cinéaste Robert Fox a pris fin par un divorce en 1992. En 1994, elle a épousé son collègue acteur Liam Neeson, qu’elle avait rencontré lorsqu’ils étaient tous deux apparus dans Anna Christie. Ensemble, ils ont eu deux fils : Micheál (né en 1995) et Daniel (né en 1996).

VOIR  Rani Mukerji

Natasha Richardson a participé à la collecte de millions de dollars pour lutter contre le SIDA ; son père, le réalisateur Tony Richardson, est décédé de causes liées au SIDA en 1991.

Elle a remporté le Tony Award de la meilleure actrice dans une comédie musicale, le Drama Desk Award de la meilleure actrice dans une comédie musicale, et l’Outer Critics Circle Award pour son interprétation de « Sally Bowles » dans la reprise de Broadway de Cabaret en 1998. Certains de ses films notables comprenaient « Patty Hearst (1988) », « The Handmaid’s Tale (1990) », « Nell (1994) », « The Parent Trap (1998) », et « Maid in Manhattan (2002) ».

Un destin tragique

Fumeuse depuis longtemps, bien qu’elle ait apparemment arrêté de fumer, Richardson était une farouche opposante à l’interdiction de fumer dans les restaurants de New York.

En mars 2009, Natasha est décédée subitement après avoir fait une chute et subi une blessure à la tête tout en skiant à Mont Tremblant, au Canada. Natasha était mariée à l’acteur Liam Neeson de 1994 jusqu’à sa mort, et le couple a deux enfants.

Leave a Reply