Mita Noor

Mita Noor

La tragique histoire de Mita Noor, la célèbre actrice bangladaise sans scandale pendant des années

Connue comme l’un des visages les plus populaires des médias télévisés au Bangladesh dans les années 90, Mita Noor était bien plus qu’une simple actrice et mannequin. Enfant, elle a suivi des cours de Bharatnatyam à l’Académie Bulbul Lalitakala, démontrant ainsi son talent précoce pour les arts scéniques.

Ascension fulgurante

Son premier pas devant la caméra a été avec la série télévisée hebdomadaire « Sagor Sencha Sadh » en 1989, diffusée sur Bangladesh Television. Sa carrière a décollé en 1992 lorsqu’elle est apparue dans une publicité pour la batterie Olympic, réalisée par Afzal Hossain. Cette publicité a marqué les esprits avec son jingle entraînant, « alo alo beshi alo ». Mita Noor a ensuite enchaîné les rôles dans de nombreuses pièces de théâtre et séries télévisées qui lui ont valu une renommée nationale.

Une artiste polyvalente

Malgré sa carrière bien remplie à la télévision, Mita Noor n’a jamais abandonné sa passion pour le Bharatnatyam. Elle a continué à pratiquer cette forme de danse classique et a même animé des spectacles à l’étranger, où elle a ébloui le public avec ses performances.

Une fin tragique et mystérieuse

Mariée depuis 24 ans à l’homme d’affaires Shahanur Rahman Majumder, Mita Noor était également mère de deux fils. Cependant, le 1er juillet 2013, son corps sans vie a été retrouvé pendu au ventilateur de plafond de son salon, laissant derrière elle de nombreuses questions sans réponse. Des rumeurs ont circulé selon lesquelles elle aurait mis fin à ses jours en raison de l’infidélité de son mari, plongeant ses proches et ses fans dans la tristesse.

VOIR  Kendall Jenner

Leave a Reply