Mahmoud Abdel Moghny

Mahmoud Abdel Moghny

Découvrez la star montante du cinéma égyptien : Mahmoud Abdel Moghny

Mahmoud Abdel Moghny est un acteur de cinéma et de télévision originaire d’Égypte. Né le 10 juin 1979 à Gizeh, en Égypte, il a su se faire un nom dans le milieu artistique grâce à son talent indéniable. Il a débuté sa carrière avec un rôle tragique dans le film « Aboud ala el Hedoud », sorti en 1999, réalisé par le célèbre Sherif Arafa. C’est avec son interprétation de Fathy dans le film acclamé « Mallaki Iskandariya » qu’il s’est fait remarquer sur la scène cinématographique égyptienne. Il a ensuite enchaîné avec un rôle principal dans « Dam El Ghazal », où il a incarné l’histoire vraie du terroriste Reda « Reesha », sous la direction de Mohamed Yassine et aux côtés de l’acteur égyptien Amr Waked.

Un parcours artistique exceptionnel

Dès ses années de lycée, Mahmoud Abdel Moghny nourrissait une passion pour la représentation qui l’a conduit à intégrer le Higher Institute of Dramatic Arts, malgré le manque de « tendance ». Grâce à sa foi en Dieu et à son talent, il a su se démarquer parmi les 15 000 candidats et faire partie des 12 retenus lors des tests d’entrée de l’Institut. Pendant sa formation, il a participé à de nombreuses activités artistiques et a attiré l’attention des réalisateurs, mais il a refusé de se limiter à des rôles mineurs, préférant se consacrer au théâtre pour exprimer pleinement son talent. Mahmoud a ainsi joué dans plusieurs pièces lors de ses études et a été récompensé lors de nombreux festivals artistiques.

Un talent polyvalent au service du public

Son succès dans la série « dancing on the escalators » lui a ouvert les portes de la célébrité. Il a ensuite rejoint Gamal Abdel Hamid dans la deuxième partie de la série « Zezenia », puis a joué dans le film « Saya Sea ». Par la suite, Mahmoud a joué dans la série « Sand » qui l’a amené à voyager jusqu’à El Gouna pour tourner pendant neuf mois. C’est lors de ce séjour qu’il a décidé de se réinventer pour mieux répondre aux attentes du public. En 2007, il a rejoint la série télévisée égyptienne « Lahazat Harega » où il a incarné le rôle du Docteur Khaled, un personnage rebelle mais au grand cœur, qui a su séduire le public arabe et au-delà.

VOIR  Ali Larter

La même année, il est retourné sur grand écran pour jouer dans le thriller mystérieux de Amir Ramsis, « Kashf Hesab », et dans « Gezira » du réalisateur égyptien Sherif Arafa. En 2010, il a retrouvé l’équipe de « Lahazat Harega » pour la deuxième saison, confirmant ainsi son statut d’acteur talentueux et polyvalent au service de son public.

Leave a Reply